>SAINT-DENIS-D'ANJOU
Dimanche 27 juin - Dimanche 4 juillet - Dimanche 1er août - Dimanche 5 Septembre - Dimanche 3 octobre 2021
DÉAMBULATION SCÉNARISÉE : LE GRAND SECRET PAR LA COMPAGNIE YDEDAL
 
>CHÂTEAU-GONTIER SUR MAYENNE
Du 9 septembre 2021 au 5 octobre 2021
Exposition dans le cadre du 11ème festival de la BD "Il était une fois au Pays de Château-Gontier"
 
>CHÂTEAU-GONTIER SUR MAYENNE
Du 9 septembre 2021 au 5 octobre 2021
Exposition dans le cadre du 11ème festival de la BD "Il était une fois au Pays de Château-Gontier"
 
Découvrir l'agenda complet

 Programme Trilogic 


Le Pays de Château-Gontier continue son opération Trilogic
 
Depuis 2010, le Pays de Château-Gontier a constaté une stabilisation des déchets produits par les usagers soit une collecte totale de 21 000 tonnes, tous déchets confondus.
 
Pour rappel, le programme Trilogic a été lancé en janvier 2011 avec pour ambition :
• une diminution des quantités d’ordures, ménagères résiduelles collectées en bacs gris,
• une augmentation du tri sélectif,
• une maîtrise des apports en déchèteries en favorisant le compostage.
 
L’objectif de cette opération était de modifier son service de collecte des déchets et son mode de facturation, en passant de la TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères) à la REOM (Redevance d'Enlèvement des Ordures Ménagères).
 
 
La REOM, qu'est-ce que c'est ?

C'est la Redevance pour l'Enlèvement des Ordures Ménagères, qui vient remplacer la TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères). Votée à l'unanimité par les élus de la Communauté de communes, la redevance est mise en place depuis le 1er janvier 2011, et modifie le mode de facturation du service collecte des déchets.
 
Trouver le bon rythme...
La REOM est calculée selon le service rendu. Ainsi chacun paie en fonction de la taille de son foyer et du nombre de levées de son bac gris. (Le poids des déchets n'est pas pris en compte dans ce calcul.) Ménages, administrations, commerces, entreprises... tout producteur de déchets paie une redevance à la hauteur des quantités collectées.

REOM : Mode d'emploi



Lire le document 


Imprimer cet article  Envoyer cet article � un ami