>COUDRAY
Vendredi 1, Samedi 2 et dimanche 3 mars
CONCOURS DE BELOTE
 
>GENNES-LONGUEFUYE
Dimanche 3 mars
Trail LM Petits Pas
 
>SAINT DENIS D'ANJOU
Dimanche 17 mars
SALON "VIS LA JOIE" DÉDIÉ AU BIEN-ETRE
 
Découvrir l'agenda complet

 Un bâtiment logistique de 4 000 m2 pour le Joint Français 

Le Pays de Château-Gontier a construit une plateforme logistique pour le Joint Français

 

Une des priorités de l’Action Publique de la Communauté de Communes du Pays de Château-Gontier est de soutenir l’activité économique sur son territoire et l’accès à l’emploi.
En ce sens, la collectivité a réalisé une base logistique de 4 000 m2 en ZAE Nord de Bazouges pour accompagner l'entreprise Le Joint Français dans son projet de développement.

 
" C'est un projet industriel fort de sens pour le territoire ", souligne Philippe Henry, le Président de la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier. Après plusieurs mois de discussion avec la société Joint Français, implantée sur Château-Gontier depuis 40 ans, la collectivité s'est engagé à lui construire un bâtiment pour soutenir la rationnalisation de son stockage. Cette plateforme logistique de 4000 m pourra à terme être doublée, voire triplée. " Nous avons pour projet d'y adosser une unité de production ", précise Jean-Christophe Moustafioglou, le directeur industriel.
 
Par cette action foncière de l'ordre de 3.3 M€, le Pays de Château-Gontier conforte la présence sur le territoire de l'entreprise spécialisée dans la fabrication des joints toriques. " Avec plus de  2000 clients et 14 000 références, nous travaillons à 80% pour l'automobile et 20 % pour l'industrie ", présente son directeur. "Cet investissement de la collectivité va nous permettre d'améliorer les conditions de travail de nos salariés et d'être plus réactifs pour servir nos clients. La logistique renforce la production et inversement. " De son côté, l'entreprise a réalisé un certain nombre de travaux et finitions au sein de l’ensemble immobilier : espaces verts, clôture et portails et surtout la pause de panneaux photovoltaïques. " Le but est d'avoir un site à énergie positive."
 
Si le bail est de 12 ans, " le groupe Hutchinson a la possibilité d'acquérir les bâtiments avant ". 
 
 

Imprimer cet article  Envoyer cet article � un ami