vidéoprotection
Accueil >> vidéoprotection >> vidéoprotection

LA VIDÉOPROTECTION AU SERVICE DE LA TRANQUILLITÉ PUBLIQUE

Depuis la fin 2019, la Ville déploie des caméras de vidéoprotection. Il ne s’agit pas de surveiller les habitants mais bien de « dissuader les vols et d’aider la gendarmerie dans ses enquêtes », souligne le maire Philippe Henry. Des caméras filment les ronds-points, entrées et sorties de la ville. Pour l’effet dissuasif, les autres sont installées autour des bâtiments publics, parfois la cible d’intrusions ou de dégradations : l’espace Saint-Fiacre, le complexe du Pressoiras, les Azélines, l’espace Jacques-Brel et des édifices comme la mairie.

Les images collectées sont conservées un mois. Elles ne peuvent être visionnées que sur réquisition du procureur.

Dernièrement, 5 caméras ont été installées au rond-point d'Azé et route de Chemazé pour un coût de 78 960 € subventionnés pour moitié par la Région des Pays de la Loire.

 


Ma ville
Vie municipale
Présentation
Histoire
Patrimoine
Vie associative
LE MAG - Journal Ville
Contact
INFOS PRATIQUES
Cadre de vie
Marchés en Ville
Marché aux veaux
Travaux en ville
Circulation et stationnement
Environnement
Urbanisme
Eau et Assainissement
Fleurissement
Parc Saint-Fiacre
Loisirs
Tourisme
Action culturelle
Médiathèque
Conservatoire
Cinéma
Famille
Enfance
Jeunesse
Périscolaire
Education
Solidarités
CCAS
CIAS
Centre social
Maintien à Domicile
Services en ligne
Portail Famille
Panneaux lumineux
Actes d'état civil
Marchés publics
Photothèque
Agenda
Plan de la ville
Mentions l�gales - Cr�dits